La direction des libertés publiques rend visite au SPONG

La direction des libertés publiques rend visite au SPONG

Une délégation du staff de la direction des libertés publique du Ministère de l’administration territoriale et de la sécurité (MATS) était dans les locaux du SPONG ce matin, 22 Juillet 2014. Objectif : faire connaissance et échanger avec le collectif en tant que structure faitière des ONG en vue d’un partenariat fructueux.

« Notre mission est de délivrer les récépissés des associations, les différents arrêtés portant liberté d’exercice et aussi de mener des actions de renforcement de partenariat Etat-Société civile, et des capacités de la société civile», a d’entrée de jeu affirmé Aristide Béré, directeur générale de la direction des libertés publiques.

[caption id="attachment_1200" align="alignnone" width="640"]La délégation de la direction des libertés publiques La délégation de la direction des libertés publiques[/caption]

C’est dans le souci de mieux accomplir leur mission que cette nouvelle équipe a jugé nécessaire de rencontrer le collectif afin de partager leurs préoccupations communes et recueillir également leurs suggestions pour la bonne conduite de leurs actions en faveur des ONG.

Yongo Nignan, président du Conseil d’Administration du SPONG, et plusieurs membres dudit conseil se sont réjouit de cette initiative, qui selon eux, honore le SPONG, étant donné que les deux structures ont quelques missions en commun.

Par ailleurs, le staff de la direction des libertés publiques n’a pas manqué de mettre sur table leurs différentes activités, les entités sur lesquelles il se consacre afin de permettre au collectif d’avoir toutes les informations nécessaires pour toute contribution, partenariat, ou encore sollicitation en cas de besoin.

Aristide Béré a invité le SPONG à partager l’information auprès de leurs différents membres, selon laquelle, la direction des libertés publiques est là pour les accompagner dans leurs différents problèmes d’ordre institutionnels, implémenter la politique de l’Etat en matière de liberté publique et rendre effectif les libertés promues par la constitution en particulier la liberté d’association.

]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *