24-25 avril 2014 : forum préparatoire de la participation des organisations de la société civile du Burkina Faso à la revue annuelle de la SCADD

24-25 avril 2014 : forum préparatoire de la participation des organisations de la société civile du Burkina Faso à la revue annuelle de la SCADD

Afin de mieux préparer sa participation à la revue annuelle de la Stratégie de Croissance Accéléré pour le Développement Durable (SCADD) du 29 Avril 2014, le SPONG en collaboration avec le CDCAP et le CNOSC organisé un forum des OSC pour faire le point de la participation de ses membres aux Cadre Régionaux de Dialogue et Cadre Sectoriels de Dialogue, en vue d’harmoniser leur position sur le rapport de performance de la SCADD 2013 à travers des observations et des messages d’interpellation. L’objectif général de la dite rencontre  qui se tiendra les 24 et 25 avril, est de construire la position de la société civile sur l’exercice 2013 du Gouvernement burkinabé sur la SCADD. Il s’agira spécifiquement de : –          Faire une synthèse technique et politique de la participation de la société civile aux Cadres sectoriels de dialogue et cadres régionaux de dialogue ; –          Evaluer les difficultés rencontrées par la société civile dans le processus du suivi de la SCADD ; –          D’analyser les documents de la revue annuelle en vue de faire des observations de fonds et formuler des messages d’interpellation  politique à l’endroit du gouvernement ; –          Formuler des recommandations d’une part pour une meilleure contribution de la société civile au processus et, d’autre part, pour une croissance pro-pauvres à travers le processus. Au sortir de ce forum, les résultats suivants sont attendus –          Un document de synthèse technique et politique de la participation de la société civile aux CSD et CRD est disponible ; –          Les difficultés rencontrées par la société civile dans le processus de suivi de la SCADD sont connues; –          Des observations de fonds sur les rapports sont faites et des messages d’interpellation  politique à l’endroit du gouvernement, formulés; –          Des recommandations sont formulées à l’endroit des acteurs de développement (Gouvernement, société civile, partenaires techniques et financiers). En rappel, Au Burkina Faso, le référentiel en matière de développement est la Stratégie de Croissance Accélérée et du Développement Durable (SCADD). Les acteurs de mise en œuvre et de suivi et d’évaluation de cette politique sont le Gouvernement, le secteur privé, la société civile, les collectivités et les partenaires techniques et financiers. Son appropriation est donc importante pour l’ensemble des acteurs en général et pour  la société civile en particulier afin de mieux contribuer au développement du pays. Le suivi de la SCADD connaît deux cadres importants permettant aux acteurs dont la société civile de faire une analyse critique en vue de contribuer à l’amélioration du processus de développement. Il s’agit de la pré-revue et la revue annuelle qui ont lieu chaque année.]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *