A la une

Protection sociale: la société civile ouest africaine veut une participation de la base

La société civile africaine souhaite la participation des populations à la base aux politiques publiques de protection sociale. C’est la principale motivation d’un atelier ouvert ce jeudi 28 novembre à Ouagadougou, à l’initiative du Secrétariat permanent des organisations non gouvernementales (SPONG) et de ses partenaires. Avec pour thème, « participation de la base », cette rencontre est consacrée au partage d’expériences entre acteurs de la protection sociale en Afrique. Continuer la lecture

Le Burkina Faso introduit deux nouveaux vaccins dans son programme national

Le 31 octobre 2013, le Burkina Faso est devenu le 16ème pays éligible au soutien de GAVI et le 10ème pays africain à introduire les vaccins antirotavirus, ainsi que le 33ème pays éligible au soutien de GAVI à introduire les vaccins antipneumococciques – dans son programme national de vaccination.

Grâce à ces nouveaux vaccins, ce sont des milliers de vies d’enfants qui vont être sauvé. Le Burkina Faso s’attaque à la diarrhée et à la pneumonie simultanément. Le rotavirus est la principale cause de diarrhée sévère et mortelle chez les jeunes enfants, et le pneumocoque est la cause la plus fréquente de pneumonie chez les jeunes enfants.

Le bulletin d’information PATH RotaFlash a fait un focus sur l’introduction de ces deux nouveaux vaccins au Burkina Faso. Pour en savoir plus, veuillez télécharger le bulletin spéciale.

Protection sociale : 30 acteurs de la société civile formés au suivi des politiques publiques

Le SPONG a organisé une formation de cinq jours au profit des membres du groupe thématique protection sociale. Axée sur la politique nationale de protection sociale, la formation a pris fin le vendredi 04 octobre et a permis de renforcer les capacités de 30 acteurs de la société civile pour influencer efficacement les politiques publiques. Continuer la lecture