Santé et lutte contre le VIH–SIDA

Soutien des OSC à la vaccination : Une plateforme pour améliorer les interventions

Le Secrétariat permanent des organisations non gouvernementales (SPONG) a organisé, les 24 et 25 juin 2013 à Ouagadougou, un atelier d’information et de lancement des activités de la plateforme nationale des ONG et associations de soutien à la vaccination et à l’immunisation. Des délégations venues du Tchad et de la Guinée se sont associées à la trentaine d’ONG et associations nationales participantes. Continuer la lecture

PROJET RESPOND, USAID-BURKINA FASO : Pour une réponse efficace aux défis de la planification familiale au Burkina

Comment apporter une contribution pertinente à la problématique de la planification familiale au Burkina. C’est le défi auquel se sont attaqués l’USAID et le gouvernement burkinabè à travers le projet ‘’Respond’’ dont les résultats finaux de l’évaluation ont été livrés le 19 février 2013 à Ouagadougou. Continuer la lecture

Le Comité de pilotage des OSC partenaires de GAVI fait le bilan de 2012

Chers collègues, membres de l’assemblée des OSC partenaires de GAVI Alliance OSC,
Il est important de prendre un moment pour passer en revue les réalisations remarquables de notre assemblée en 2012, et vous féliciter de votre participation active et vos contributions.
Tout au long de l’année dernière, nous avons vu croître l’engagement de l’ensemble des OSC qui a ainsi atteint une niveau sans précédent. Ceci associé à la continuité d’une guidance efficace par le Comité de pilotage des OSC partenaires de GAVI ci-dessous désignées « GAVI CSO », a permis d’avancer dans la poursuite des objectifs de l’Alliance GAVI.
Parmi les nombreuses actions menées en 2012, nous pouvons être fiers des réalisations suivantes :
• Nous avons publié nos Objectifs de Plaidoyer pour la Vaccination. La mise en page et l’impression généreusement offerts par Save the Children et RESULTS US / UK, ont été lancés lors du Forum des OSC au Forum des Partenaires de GAVI à Dar es Salam en décembre dernier.
La publication de ces objectifs a eu comme conséquence immédiate une tendance à la coordination des différentes actions de plaidoyer. Ainsi, un atelier au cours du forum des OSC a permis aux participants de discuter de la façon de mettre en œuvre, dans le cadre de leurs propres contextes nationaux ou régionaux, ces objectifs, élaborés avec le concours de l’ensemble de l’assemblée.
RESULTS US/UK s’en est servi comme base pour une formation en plaidoyer des OSC du sud, juste avant l’ouverture du Forum des Partenaires de GAVI. CRS s’en servira également comme cadre pour le prochain atelier de formation en plaidoyer lors du lancement de la deuxième phase du projet financé par GAVI dans le cadre des Objectifs Stratégiques 2 du Plan d’Action de GAVI Alliance.
Les Objectifs de plaidoyer ont également été l’occasion de rassembler en un seul document un aperçu des programmes de plaidoyer pour la vaccination existant au sein de l’assemblée des OSC . L’Agence de Médecine Préventive (AMP) s’est chargé de compiler une première ébauche.
• L’assemblée des OSC partenaires de GAVI s’est joint aux défenseurs des vaccins et aux experts techniques du monde entier pour faire en sorte que le Traité du PNUE concernant le mercure (également appelé « Traité de Minamata ») ne restreigne pas l’accès aux vaccins contenant du thiomersal, dérivé du mercure. Les OSC qui ont pris la tête de ce combat sont PATH, Association Internationale de Pédiatrie, Centre de communication pour le développement (Nigeria), MSF, FICR, World Vision, KANCO, RÉSULTATS, Croix-Rouge américaine, l’American Academy of Pediatrics, Every Child By Two, United Nations Foundation and Health and Rights Education Programme.
• Dans le cadre de l’objectif stratégique No 2 de GAVI (Renforcement des systèmes de santé), le projet géré par CRS avance à grands pas. Destiné à accroître la participation de la société civile dans la planification et la mise en œuvre de la vaccination, ce financement a déjà apporté son soutien au renforcement ou à la mise en place de plates-formes d’OSC dans 7 pays (Burkina Faso, RDC, l’Ethiopie, le Ghana, le Kenya, le Malawi et le Pakistan). sept autres (Tchad, de la Guinée, Haïti, Inde, Libéria, Nigéria et Ouganda) vont être intégrés au programme en 2013. Cela a renforcé la coordination au niveau national des OSC et a contribué à une meilleure visibilité de l’ensemble des OSC, auprès des partenaires et des bailleurs potentiels. Les études de cas générées par les plates-formes sont en bonne place dans le bulletin d’information des OSC « DOSE ».
• Le site des OSC partenaires de GAVI a été remis à jour et est entièrement interactif permettant un échange facile d’informations. Le nombre de membres inscrits en ligne est passé de 90 en Janvier 2012 à 175 en Décembre 2012, et un total de 250 organisations ont rejoint la liste de diffusion. L’effort de diffusion du maximum d’informations en français a permis d’accroitre le nombre et la participation des membres francophones.
• The Dose a été diffusé deux fois en 2012 :
o Diffusion Printemps / Eté 2012 avec comme thèmes La décennie des vaccins et Le Plan d’action mondial pour les vaccins. Il a été distribué lors du Conseil d’Administration de GAVI Alliance et lors du Sommet pour la survie de l’enfant à Washington en juin 2012. L’impression a été généreusement offerte par le comité pour la décennie des vaccins (DOVC.) La version en ligne et l’impression ont permis d’atteindre environ 1000 lecteurs.
o Diffusion Automne / Hiver 2012 avec comme thèmes ceux du Forum des partenaires de GAVI qui s’est tenu à Dar es Salam (Tanzanie) en décembre 2012 : Résultats, Innovation, Durabilité et Equité. Il a été distribué lors du Forum des OSC partenaires de GAVI, ainsi qu’au Conseil d’Administration de GAVI Alliance. Ici, le tirage total (impression et version en ligne) a atteint environ 2000 lecteurs. Les coûts d’impression ont été généreusement donnés par le PATH.
Il faut noter que la vulgarisation du bulletin d’information a considérablement augmenté : il est actuellement redistribué par différentes organisations, entre autre : TechNet 21 (PATH et l’OMS), VillageReach, MCHIP (USAID) et l’Alliance GAVI ( lien en bas à droite du site), en outre, il est distribué en interne par les contacts de l’UNICEF, l’OMS, la Fondation Gates et le Ministère Suédois des Affaires étrangères.
• GAVI CSO, s’est fait remarquer par une participation très forte au Forum des Partenaires de GAVI, avec environ 25% des participants représentant la société civile. En particulier :
o Le Forum des OSC, organisé entièrement par les OSC elles-mêmes, avec l’aimable soutien du Secrétariat de GAVI
o 10 bourses allouées aux OSC du sud pour assurer leur participation au Forum
o L’essentiel des tweets couvrant le Forum étaient en rapport avec des initiatives des OSC
o L’Appel à Action initié par les OSC a été lu lors des cérémonies de clôture du Forum
o 2 organisations membres (Save the Children, BRAC) ont reçu des prix de GAVI Alliance à la cérémonie de clôture.
o Le président du comité de pilotage, afghan, a été récompensé en même temps que le ministre afghan de la santé.
o Le Comité de Pilotage a co-organisé une réception officielle des activistes anti cancéreux au sein de la grande famille de GAVO CSO
o Un atelier sur le transfert des technologies a été organisé en partenariat entre la Fédération internationale des fabricants de produits pharmaceutiques (FIIM) et le réseau des fabricants de vaccins des pays en développement (DCVMN)
• Le comité de pilotage a coordonné les OSC et permis ainsi leur participation active dans le développement du plan pour la décennie des vaccins tout au long de 2012
• Une Déclaration commune a été publiée à l’occasion de la Semaine Mondiale pour la vaccination 2012
• Tout au long de 2012, le Comité de Pilotage a travaillé à améliorer les niveaux de gouvernance, de responsabilité, de représentativité et de légitimité de ses membres. La charte a été remise à jour, une version finale révisée sera disponible en ligne prochainement. Les comptes rendus de la réunion de Juin 2012 sont disponibles en ligne, ceux de Décembre 2012 le seront dans les prochaines semaines.
• Enfin, et pas le moindre, grâce à la passion et à l’engagement de notre représentant au Conseil d’Administration de GAVI, de son suppléant, et de nos représentants dans les différents comités de GAVI Alliance, des progrès importants ont été faits, ayant mené aux décisions suivantes du Conseil d’Administration :
o financement direct des OSC dans les pays via des applications HSS pays
o 1,7 millions de dollars alloués aux OSC via le gestionnaire CRS en 2013 et 2014 afin de nous permettre d’étendre à 14 les OSC bénéficiaires dans le cadre du plan d’action SG2 .Le comité des programmes et politiques se réserve le droit d’examiner la possibilité d’un financements d’un plus grand nombre d’OSC en 2013 .
o La présentation en plénière au conseil d’administration en juin 2013, des activités SG2 menées par les OSC
o Un examen attentif de la possibilité d’accès par les OSC aux prix GAVI des vaccins dans des conditions bien définis.
Encore BRAVO pour toutes ces avancées en 2012. Un seul mot : CONTINUONS !!!
Meilleurs voeux à tous pour une année 2013 brillante et prospère,
Le Comité de pilotage des OSC partenaires de GAVI

Systèmes de santé au Burkina : Le SPONG met en oeuvre un projet avec l’appui de GAVI Alliance

Les officiels lors du lancement du projet ©BURKINA24

En marge de la 2e semaine africaine de la vaccination (23 au 28 avril 2012), du parrainage du ministre de la santé, représenté par son conseiller et avec la présence de la représentante résidente de l’organisation mondiale de la santé (OMS) au Burkina, le Secrétariat Permanent des ONG (SPONG) a procédé ce matin vendredi 27 avril, au lancement de son projet intitulé « Soutenir l’Implication et la Participation des OSC Burkinabé à la Plateforme de Financement des Systèmes de Santé. »

Avec l’appui de l’Alliance mondiale pour les vaccins et l’immunisation (GAVI Alliance), ce  projet vise à renforcer durablement les capacités structurantes des acteurs pour une meilleure implication de la société civile dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques en matière de santé en général et en particulier sur la vaccination au Burkina Faso. Elle va également mettre un accent sur la vulgarisation de la Plateforme de financement des systèmes de santé –une plateforme qui s’inscrit dans le cadre d’un vaste effort international et qui cherche à renforcer les systèmes de santé, de manière à accélérer les progrès vers la concrétisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement liés à la santé.

Pour l’opérationalisation du projet, de mars à décembre 2012, le SPONG va entre autres, cartographier les organisations de la société civile (OSC) actives en santé au Burkina Faso, évaluer la contribution des OSC  à la mise en oeuvre du volet vaccination dans la contractualisation du Programme d’Appui au Développement Sanitaire (PADS), organiser des formations sur l’analyse et le suivi budgétaires des systèmes de santé, sensibiliser les acteurs étatiques et renforcer les capacités des cadres de concertation locale des OSC en santé (commune et région). Toutes ces activités vont  permettre à ce réseau qui regroupe une centaine d’ONG et associations intervenant au Burkina de passer au peigne fin la politique nationale de santé et d’analyser le système de santé en vue d’aller en dialogue constructif avec l’Etat et toutes les autres parties prenantes.

Le PCA du SPONG répondant aux journalistes ©BURKINA24

Principal partenaire financier du Burkina dans le domaine de la vaccination, GAVI Alliance intervient dans le renforcement des services de vaccinations (RSV), le soutien à la sécurité des injections (SSI), l’introduction des nouveaux vaccins (pentavalents) et le renforcement des systèmes de santé (RSS). L’organisation a ainsi permis la réalisation de la revue approfondie du Programme élargi de vaccination (PEV) en 2003 et l’élaboration d’un plan stratégique en 2005.

Réunissant des acteurs clefs dans le but d’accélérer les progrès dans le domaine de la vaccination, l’Alliance mondiale pour les vaccins et l’immunisation (GAVI Alliance) est un partenariat public-privé unique qui a pour mission de sauver la vie des enfants et de protéger la santé des populations en élargissant l’accès à la vaccination dans les pays pauvres. GAVI assure la prévention de millions de décès, chez les enfants âgés de moins de 5 ans et contribue à réduire la mortalité infantile – 5,4 millions de décès ont été prévenus depuis sa création en 2000. Les acteurs regroupés au sein de Gavi sont entre autres, les gouvernements donateurs, l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la santé, la Banque Mondiale, la Fondation Bill et Melinda Gates, les industries pharmaceutiques, des institutions de santé publique ainsi que la société civile. En s’appuyant directement sur la demande des pays, GAVI finance des programmes de vaccination dans les pays à faible revenu en facilitant l’approvisionnement en vaccins nouveaux ou sous-utilisés destinés aux enfants de moins de cinq ans.

Source: Burkina 24

Le Comité de pilotage des OSC partenaires de GAVI fait le bilan de 2012

Chers collègues, membres de l’assemblée des OSC partenaires de GAVI Alliance OSC,

Il est important de prendre un moment pour passer en revue les réalisations remarquables de notre assemblée en 2012, et vous féliciter de votre participation active et vos contributions.

Tout au long de l’année dernière, nous avons vu croître l’engagement de l’ensemble des OSC qui a ainsi atteint une niveau sans précédent. Ceci associé à la continuité d’une guidance efficace par le Comité de pilotage des OSC partenaires de GAVI ci-dessous désignées « GAVI CSO », a permis d’avancer dans la poursuite des objectifs de l’Alliance GAVI.

Parmi les nombreuses actions menées en 2012, nous pouvons être fiers des réalisations suivantes :

  • Nous avons publié nos Objectifs de Plaidoyer pour la Vaccination. La mise en page et l’impression généreusement offerts par Save the Children et RESULTS US / UK, ont été lancés lors du Forum des OSC au Forum des Partenaires de GAVI à Dar es Salam en décembre dernier.

La publication de ces objectifs a eu comme conséquence immédiate une tendance à la coordination des différentes actions de plaidoyer. Ainsi, un atelier au cours du forum des OSC a permis aux participants de discuter de la façon de mettre en œuvre, dans le cadre de leurs propres contextes nationaux ou régionaux, ces objectifs, élaborés avec le concours de l’ensemble de l’assemblée.

RESULTS US/UK s’en est servi comme base pour une formation en plaidoyer des OSC du sud, juste avant l’ouverture du Forum des Partenaires de GAVI. CRS s’en servira également comme cadre pour le prochain atelier de formation en plaidoyer lors du lancement de la deuxième phase du projet financé par GAVI dans le cadre des Objectifs Stratégiques 2 du Plan d’Action de GAVI Alliance.

Les Objectifs de plaidoyer ont également été l’occasion de rassembler en un seul document un aperçu des programmes de plaidoyer pour la vaccination existant au sein de l’assemblée des OSC . L’Agence de Médecine Préventive (AMP) s’est chargé de compiler une première ébauche.

  • L’assemblée des OSC partenaires de GAVI s’est joint aux défenseurs des vaccins et aux experts techniques du monde entier pour faire en sorte que le Traité du PNUE concernant le mercure (également appelé « Traité de Minamata ») ne restreigne pas l’accès aux vaccins contenant du thiomersal, dérivé du mercure. Les OSC qui ont pris la tête de ce combat sont PATH, Association Internationale de Pédiatrie, Centre de communication pour le développement (Nigeria), MSF, FICR, World Vision, KANCO, RÉSULTATS, Croix-Rouge américaine, l’American Academy of Pediatrics, Every Child By Two, United Nations Foundation and Health and Rights Education Programme.
  • Dans le cadre de l’objectif stratégique No 2 de GAVI (Renforcement des systèmes de santé), le projet géré par CRS avance à grands pas. Destiné à accroître la participation de la société civile dans la planification et la mise en œuvre de la vaccination, ce financement a déjà apporté son soutien au renforcement ou à la mise en place de plates-formes d’OSC dans 7 pays (Burkina Faso, RDC, l’Ethiopie, le Ghana, le Kenya, le Malawi et le Pakistan). sept autres (Tchad, de la Guinée, Haïti, Inde, Libéria, Nigéria et Ouganda) vont être intégrés au programme en 2013. Cela a renforcé la coordination au niveau national des OSC et a contribué à une meilleure visibilité de l’ensemble des OSC, auprès des partenaires et des bailleurs potentiels. Les études de cas générées par les plates-formes sont en bonne place dans le bulletin d’information des OSC « DOSE ».
  • Le site des OSC partenaires de GAVI a été remis à jour et est entièrement interactif permettant un échange facile d’informations. Le nombre de membres inscrits en ligne est passé de 90 en Janvier 2012 à 175 en Décembre 2012, et un total de 250 organisations ont rejoint la liste de diffusion. L’effort de diffusion du maximum d’informations en français a permis d’accroitre le nombre et la participation des membres francophones.
  • The Dose a été diffusé deux fois en 2012 :
  • Diffusion Printemps / Eté 2012 avec comme thèmes La décennie des vaccins et Le Plan d’action mondial pour les vaccins. Il a été distribué lors du Conseil d’Administration de GAVI Alliance et lors du Sommet pour la survie de l’enfant à Washington en juin 2012. L’impression a été généreusement offerte par le comité pour la décennie des vaccins (DOVC.) La version en ligne et l’impression ont permis d’atteindre environ 1000 lecteurs.
  • Diffusion Automne / Hiver 2012 avec comme thèmes ceux du Forum des partenaires de GAVI qui s’est tenu à Dar es Salam (Tanzanie) en décembre 2012 : Résultats, Innovation, Durabilité et Equité. Il a été distribué lors du Forum des OSC partenaires de GAVI, ainsi qu’au Conseil d’Administration de GAVI Alliance. Ici, le tirage total (impression et version en ligne) a atteint environ 2000 lecteurs. Les coûts d’impression ont été généreusement donnés par le PATH.

Il faut noter que la vulgarisation du bulletin d’information a considérablement augmenté : il est actuellement redistribué par différentes organisations, entre autre : TechNet 21 (PATH et l’OMS), VillageReach, MCHIP (USAID) et l’Alliance GAVI ( lien en bas à droite du site), en outre, il est distribué en interne par les contacts de l’UNICEF, l’OMS, la Fondation Gates et le Ministère Suédois des Affaires étrangères.

  • GAVI CSO, s’est fait remarquer par une participation très forte au Forum des Partenaires de GAVI, avec environ 25% des participants représentant la société civile. En particulier :
  • Le Forum des OSC, organisé entièrement par les OSC elles-mêmes, avec l’aimable soutien du Secrétariat de GAVI
  • 10 bourses allouées aux OSC du sud pour assurer leur participation au Forum
  • L’essentiel des tweets couvrant le Forum étaient en rapport avec des initiatives des OSC
  • L’Appel à Action initié par les OSC a été lu lors des cérémonies de clôture du Forum
  • 2 organisations membres (Save the Children, BRAC) ont reçu des prix de GAVI Alliance à la cérémonie de clôture.
  • Le président du comité de pilotage, afghan, a été récompensé en même temps que le ministre afghan de la santé.
  • Le Comité de Pilotage a co-organisé une réception officielle des activistes anti cancéreux au sein de la grande famille de GAVO CSO
  • Un atelier sur le transfert des technologies a été organisé en partenariat entre la Fédération internationale des fabricants de produits pharmaceutiques (FIIM) et le réseau des fabricants de vaccins des pays en développement (DCVMN)
  • Le comité de pilotage a coordonné les OSC et permis ainsi leur participation active dans le développement du plan pour la décennie des vaccins tout au long de 2012
  • Une Déclaration commune a été publiée à l’occasion de la Semaine Mondiale pour la vaccination 2012
  • Tout au long de 2012, le Comité de Pilotage a travaillé à améliorer les niveaux de gouvernance, de responsabilité, de représentativité et de légitimité de ses membres. La charte a été remise à jour, une version finale révisée sera disponible en ligne prochainement. Les comptes rendus de la réunion de Juin 2012 sont disponibles en ligne, ceux de Décembre 2012 le seront dans les prochaines semaines.
  • Enfin, et pas le moindre, grâce à la passion et à l’engagement de notre représentant au Conseil d’Administration de GAVI, de son suppléant, et de nos représentants dans les différents comités de GAVI Alliance, des progrès importants ont été faits, ayant mené aux décisions suivantes du Conseil d’Administration :
  • financement direct des OSC dans les pays via des applications HSS pays
  • 1,7 millions de dollars alloués aux OSC via le gestionnaire CRS en 2013 et 2014 afin de nous permettre d’étendre à 14 les OSC bénéficiaires dans le cadre du plan d’action SG2 .Le comité des programmes et politiques se réserve le droit d’examiner la possibilité d’un financements d’un plus grand nombre d’OSC en 2013 .
  • La présentation en plénière au conseil d’administration en juin 2013, des activités SG2 menées par les OSC
  • Un examen attentif de la possibilité d’accès par les OSC aux prix GAVI des vaccins dans des conditions bien définis.

Encore BRAVO pour toutes ces avancées en 2012. Un seul mot : CONTINUONS !!!

Meilleurs voeux à tous pour une année 2013 brillante et prospère,

Le Comité de pilotage des OSC partenaires de GAVI