Le Burkina Faso introduit deux nouveaux vaccins dans son programme national

Le 31 octobre 2013, le Burkina Faso est devenu le 16ème pays éligible au soutien de GAVI et le 10ème pays africain à introduire les vaccins antirotavirus, ainsi que le 33ème pays éligible au soutien de GAVI à introduire les vaccins antipneumococciques – dans son programme national de vaccination.

Grâce à ces nouveaux vaccins, ce sont des milliers de vies d’enfants qui vont être sauvé. Le Burkina Faso s’attaque à la diarrhée et à la pneumonie simultanément. Le rotavirus est la principale cause de diarrhée sévère et mortelle chez les jeunes enfants, et le pneumocoque est la cause la plus fréquente de pneumonie chez les jeunes enfants.

Le bulletin d’information PATH RotaFlash a fait un focus sur l’introduction de ces deux nouveaux vaccins au Burkina Faso. Pour en savoir plus, veuillez télécharger le bulletin spéciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.